Registry Search Mobile

Registry Search

Comité pour la protection des berges du Saint-Laurent

Reference Number
180
Date Submitted
2020-12-18 9:37:50 AM
Text

Commentaires
Impacts du projet du port de Contrecœur

Tout d’abord nous aimerions saluer le projet du port de Contrecœur qui aura un impact socio-e´conomique positif a' plusieurs e´gards. De plus, nous appre´cions toutes les e´tudes, analyses et mesures d’atte´nuation qui seront mises en place pour re´duire les inconve´nients sur l’ensemble de l’e´cosyste'me dans la zone du projet.

Nous souhaiterions que le projet d’extension du port de Montre´al a' Contrecœur soit vu dans une perspective e´largie i.e. qu’il y ait une vision d’ensemble des impacts non seulement pour la faune mais aussi pour les citoyens.

On sait que les GES voyagent sur de grandes distances. Il est pre´visible voire ine´vitable qu’il y aura davantage d’e´missions a' effet de serre et que la qualite´ de l’air sera force´ment affecte´e. Cela soule've des enjeux a' plusieurs niveaux. Me^me si une partie des responsabilite´s appartient au promoteur je crois que les gouvernements devraient pre´voir des solutions face aux situations qui sont plus contraignantes pour les citoyens et ayant un impact sur leur sante´, en conside´rant les effets imme´diats et cumulatifs.

Les diffe´rentes parties prenantes : ministe'res, organismes et agences, promoteurs, armateurs, doivent s’assurer que les citoyens ont et auront un environnement se´curitaire global aux niveaux de l’eau, de l’air, du bruit, etc., durant les travaux d’ame´nagement et durant toute la phase d’exploitation. Quelles sont les strate´gies d’atte´nuation pre´vues?

Avez-vous envisage´, en plus d’une nette augmentation de l’e´clairage, de re´duire la vitesse, tout le long de la 132 de Contrecœur a' Varennes, a' 70 km/hres? Il y aura plus de circulation sur la 30, et la route 132 sera encore plus utilise´e alors que la vitesse avoisine celle de l’autoroute et qu’il y a une zone industrielle en pleine expansion a' Varennes. Avec tous ces camions qui arrivent par la monte´e de la Baronnie et sans oublier les autres utilisateurs de la route : voitures, cyclistes, pie´tons sur cette 132 qui se veut pourtant e^tre une route verte, de ralentir c¸a peut sauver des vies.

Concernant l’e´rosion des berges : ne devrait-il pas y avoir une sensibilite´ et une volonte´ de re´parer les endroits vulne´rables et fragilise´s, de prote´ger l’ensemble des rives particulie'rement entre Varennes et Contrecœur, et de mettre en place un programme officiel (et non volontaire) de re´duction de vitesse des navires commerciaux pour une utilisation de la voie navigable respectueuse envers la faune et les citoyens?

Dans l’ensemble j’aimerais qu’on nous rassure que l’on prend autant soin des gens, sinon davantage, que du chevalier cuivre´, de l’hirondelle des rivages et de la rainette faux-grillon.

Dans un contexte plus large et avec une vision globale et e´largie nous vous demandons de planifier ce beau et grand projet en ayant a' cœur le bien-e^tre des citoyens. Si nos commentaires vont au-dela' de votre mandat et de la zone du port, nous vous demandons de bien vouloir les faire suivre a' tous les repre´sentants qui e´taient pre´sents aux consultations publiques afin qu’ils puissent prendre connaissance de nos commentaires et qu’ils puissent intervenir en conse´quence.

Merci de penser aussi a' nous et de conside´rer tout ce qui peut e^tre mis de l’avant pour atte´nuer les impacts sur les gens!

Micheline Lagarde, pre´sidente
Pour le Comite´ pour la Protection des Berges du Saint-Laurent 

Submitted by
Micheline Lagarde
Phase
N/A
Public Notice
N/A
Date modified: